Partager email Courriel
Imprimer
Recherches

Le Canada connaît actuellement une augmentation considérable du nombre de gens sédentaires, obèses et atteints de diabètes − tous des problèmes susceptibles d’entraîner des maladies du cœur et des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Il n’a jamais été aussi important qu’en ce moment de financer la recherche de calibre mondial.

Des millions de Canadiens et de Canadiennes sont toujours à risque et le resteront pour encore plusieurs générations. Il y a plus de 50 000 AVC, 70 000 crises cardiaques et jusqu’à 40 000 arrêts cardiaques chaque année. Malheureusement, plus d’une personne sur quatre au pays mourra d’une maladie du cœur ou d’un AVC. Nous avons encore beaucoup à faire pour réduire le nombre de décès et de cas d’invalidité, ainsi que pour encourager les Canadiens et Canadiennes à adopter un mode de vie sain en vue d’éviter les maladies du cœur et les AVC.

En 2012, la Fondation a investi plus de 50 millions de dollars dans la recherche. Ce montant a financé environ 1 500 chercheurs œuvrant dans des instituts médicaux, des universités, des hôpitaux et des collectivités partout au pays. Au cours des 60 dernières années, plus de 1,35 milliard de dollars ont été investis dans l’appui à la recherche.

Découvrez comment la Fondation

AUGMENTER LE NOMBRE D’ANNÉES DE VIE SAINE

Depuis 1952, le taux de décès de cause cardiovasculaire au Canada a diminué de plus de 75 pour cent (et de plus de 40 pour cent dans la dernière décennie), et ce, en grande partie grâce à différentes avancées dans des domaines des interventions chirurgicales, des pharmacothérapies et de la prévention.

1962 Première unité de soins coronariens Les chercheurs de la Fondation ont établi la toute première unité spécialisée dans les soins coronariens pour traiter les patients hospitalisés victimes d’une crise cardiaque. Cette approche unique et ciblée a été adoptée comme la norme exemplaire en matière de soins coronariens par les hôpitaux dans le monde entier.

1964 Intervention chirurgicale pour traiter la maladie bleue chez les nourrissons Le Dr William Mustard, chercheur à la Fondation, a réussi la première intervention chirurgicale visant à corriger une affection congénitale appelée la « maladie bleue » (méthémoglobinémie).

1968 Première greffe du cœur La première greffe du cœur au Canada fut la conséquence directe de la recherche financée par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC.

1968 → L’AAS prévient les AVC Le Dr Henry Barnett, chercheur de la Fondation, réalise le premier essai clinique sur l’utilisation de l’acide acétylsalicylique (AAS) comme moyen de prévenir les AVC.

1980 → Découverte de l’hormone de la pression artérielle Un chercheur financé par la Fondation a fait une découverte d’importance mondiale en identifiant l’hormone sécrétée par le cœur qui assure la régulation de la pression artérielle.

1997 → Banque de gènes Plus de 84 000 séquences d’ADN liées aux maladies du cœur et à l’AVC sont cartographiées, et ce, en grande partie grâce aux chercheurs financés par la Fondation.

1999 → Médicaments qui détruisent les caillots La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC finance la recherche, les programmes éducatifs et la défense des intérêts qui a mené à l’utilisation du médicament t-PA, qui détruit les caillots. Lorsque le médicament est pris rapidement, il aide à éliminer les effets de l’AVC.

2000 → Le projet HOPE L’étude HOPE (Heart Outcome Prevention Evaluation), financée par la Fondation, confirme que les inhibiteurs d’ECA, des médicaments qui aident à réduire la pression artérielle, diminuent considérablement les risques de crises cardiaques et des AVC.

2004 → Découverte de facteurs de risque de crise cardiaque La Fondation finance en partie la recherche INTERHEART. Cette recherche démontre que 90 pour cent des crises cardiaques à l’échelle mondiale sont causées par neuf facteurs de risque modifiables.

2010 Identification des facteurs de risque de l’AVC Financée en partie par la Fondation, l’étude internationale INTERSTROKE a mis en lumière les dix facteurs de risque modifiables qui causent 90 pour cent des AVC, dont l’hypertension artérielle, qui est le plus important de ces facteurs de risque.

2012 → Des analyses pour prédire un décès post-chirurgie Une étude financée en partie par la Fondation a découvert une analyse de sang toute simple (troponine T) qui permet de cerner les patients présentant des risques élevés de mourir dans le mois suivant une intervention chirurgicale majeure.

FINANCER L’EXCELLENCE

La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC s’assure que tous les fonds versés pour la recherche font l’objet d’un examen par des pairs. Chaque année, nous recrutons plus de 2 000 chercheurs à l’échelle nationale et internationale pour participer au processus d’examen par les pairs. Notre processus rigoureux nous permet de nous assurer que les fonds de la Fondation ne sont destinés qu’à des travaux de recherche qui satisfont aux exigences d’excellence les plus élevées.

FAÇONNER LES ESPRITS DE DEMAIN

La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC appuie les chercheurs en maladies cardiovasculaires tout au long de leur carrière, depuis les projets de recherche d’un élève du secondaire jusqu’aux projets de recherche des chercheurs chevronnés. Voici quelques exemples des façons dont nous appuyons les chercheurs :

Chaires et postes de professeur en recherche
La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC s’associe à d’autres organismes de recherche pour financer des gros projets de chaires et de postes de professeurs sur plusieurs années et ainsi favoriser les avancées et la recherche qui sauvent des vies. Voici les titulaires actuels des chaires :

Dre Sonia Anand, Université McMaster
Chaire en recherche sur la santé des populations de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC / Michael G. DeGroote

Dr Harald Becher, Université de l’Alberta
Chaire en recherche cardiovasculaire de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de l’Alberta, des T.-N.-O. et du Nunavut

Dr Ken Butcher, Université de l’Alberta
Professeur en recherche sur les AVC de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de l’Alberta, des T.-N.-O. et du Nunavut

Dr Norm Campbell, Libin Cardiovascular Institute of Alberta, Université de Calgary
Chaire en prévention et contrôle de l’hypertension artérielle de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et de l’Institut de santé circulatoire et respiratoire des IRSC

Dr Jafna Cox, Université Dalhousie, Queen Elizabeth II Health Sciences Centre
Chaire dotée de recherche en analyse de résultats en matière de maladies cardiovasculaires de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de la Nouvelle-Écosse

Dr Wayne Chen, Université de Calgary
Professeur en recherche cardiovasculaire de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et du Libin Cardiovascular Institute

Dr Andrew Demchuk, Université de Calgary
Chaire en recherche sur les AVC de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de l’Alberta, des T.-N.-O. et du Nunavut

Dr Henry Duff, Université de Calgary
Chaire en recherche cardiovasculaire de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de l’Alberta, des T.-N.-O. et du Nunavut

Dr Shaun Goodman, Université de Toronto
Chaire de la Fondation des maladies du cœur / Polo for Heart à l’Université de Toronto

Dr Michael Hill, Université de Calgary
Professeur en recherche sur les AVC de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de l’Alberta, des T.-N.-O. et du Nunavut

Dre Karin Humphries, Université de la Colombie-Britannique
Professeur de la Fondation des maladies du cœur en santé cardiovasculaire féminine à l’Université de la Colombie-Britannique

Dr Alan Katz, Université de Manitoba
Chaire de recherche du Manitoba en prévention primaire

Dr Andrew Krahn, Université de la Colombie-Britannique
Chaire en cardiologie de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC / Famille Sauder

Dr Scott Lear, Université St. Paul’s / Simon Fraser
Chaire de recherche en prévention des maladies cardiovasculaires au St. Paul’s Hospital de la société Pfizer / Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de la C.-B. et du Yukon

Dr Michael McGillion, Université McMaster
Chaire en pratique infirmière en santé cardiovasculaire de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC / Michael G. DeGroote

Dr Geoffrey Pickering, Robarts Research Institute, Université Western Ontario
Chaire de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC / Barnett-Ivey à l’Université de Toronto

Dre Kim Raine, Université de l’Alberta
Chaire en santé publique appliquée de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada et de l’Institut de la santé publique et des populations des IRSC

Dr Philip Teal, Université de la Colombie-Britannique
Professeur en recherche clinique sur les AVC, Famille Sauder / Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de la C.-B. et du Yukon

Dr Sheldon Tobe, Northern Ontario School of Medicine
Chaire en santé autochtone et rurale à la Northern Ontario School of Medicine de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Dr Yu Tian Wang, Université de la Colombie-Britannique
Chaire de recherche sur l’AVC de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de la C.-B. et du Yukon

Dr Jeffrey Weitz, Université McMaster
Chaire en recherche cardiovasculaire à l’Université McMaster J. Fraser Mustard / Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Dr Salim Yusuf, Université McMaster
Chaire en maladies cardiovasculaires à l’Université McMaster Marion W. Burke / Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Vacant
Chaire en sciences cardiovasculaires de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC / Robert M. Freedom au Hospital for Sick Children

Vacant
Chaire de recherche de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC pour la Saskatchewan

APPLIQUER LES CONNAISSANCES

Le rôle de chef de file en matière de recherche que joue la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC nous permet d’offrir des renseignements à la fine pointe du progrès au sujet des maladies du cœur et des AVC à l’intention de la population et des professionnels de la santé. Voici quelques exemples :

Vasculaire 2013
Quatre congrès canadiens de premier plan se tiendront en même temps à l’occasion de cet événement canadien exceptionnel qui constituera une occasion sans précédent de renforcement du sentiment de solidarité et de communauté entre les professionnels de la santé.

Établissement de liens entre la recherche et les politiques
Le cycle de recherche géré permet à la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC d’établir des liens entre la recherche et les politiques. Les preuves scientifiques et les solutions éprouvées orientent et façonnent nos efforts de promotion et de défense des intérêts. Le financement et l’organisation d’ateliers de spécialistes, de conférences de consensus et de groupes de réflexion nous permettent de réunir les meilleurs spécialistes et les penseurs les plus novateurs pour cerner les priorités de recherche et pour trouver les éléments de preuve qui pourront orienter le processus d’élaboration des politiques.

Dernière mise à jour : Mai 2013