Partager email Courriel
Imprimer

La prévention des AVC

Vous ne pouvez pas contrôler vos antécédents familiaux, votre âge, votre sexe ou votre origine ethnique. Mais heureusement, vous pouvez contrôler certains facteurs qui peuvent faire augmenter vos risques de subir un AVC, comme l’obésité, l’alimentation, le diabète, le tabagisme, l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie.

Un AVC survient lorsque la circulation sanguine vers une région de votre cerveau est interrompue. Sans apport de sang riche en oxygène, les cellules du cerveau commencent à mourir. À moins de restaurer l’apport sanguin, les parties affectées du cerveau meurent, ce qui entraîne l’invalidité et la mort.

Apportez votre appui aux efforts de prévention des AVC en vous renseignant davantage sur les facteurs de risque que vous pouvez contrôler et ceux que vous ne pouvez pas contrôler.

Facteurs de risque que vous pouvez contrôler

Facteurs de risque incontrôlables

Quels sont vos risques?

Les maladies cardiovasculaires (maladies du cœur et les AVC) sont une des principales de décès chez les Canadiennes et les Canadiens. Par conséquent il est important de comprendre comment les prévenir. Plus vous avez de facteurs de risque, plus votre risque augmente.

Lorsque certains facteurs de risque surviennent simultanément, ce que l’on appelle syndrome métabolique , le risque de maladies cardiovasculaires, les AVC et le diabète augmente.

Êtes-vous une personne à risque? Répondez à L’évaluation de risque cardiovasculaireMD et obtenez un profil de risque personnalisé ainsi qu’un plan d’action personnel pour vivre sainement, qui comprend des conseils, des outils, des recettes et bien d’autres choses pour vous aider à réduire vos risques.

Pour plus d’information sur la prévention des AVC, lisez notre brochure Prenez le contrôle - Réduisez vos risques de maladies du cœur et d'AVC.

 

Dernière révision en juin 2013.
Modifié pour la dernière fois en juillet 2014.