Partager email Courriel
Imprimer

L'angine

L'angine, également appelée angine de poitrine, survient lorsque le cœur ne reçoit pas suffisamment de sang et d'oxygène pour combler ses besoins, parce qu'une ou plusieurs de ses artères (les artères coronaires) sont obstruées, ce qui provoque des douleurs thoraciques. Les personnes angineuses décrivent la douleur comme un serrement, une suffocation ou un sentiment de brûlure.

   

Qu'est-ce que l'angine?

L'angine n'est pas une crise cardiaque. C'est un signe avant-coureur qui indique que vos risques de crise cardiaque, d'arrêt cardiaque ou de mort cardiaque subite sont accrus. Habituellement, la douleur peut s'estomper avec du repos ou la prise de médicaments, mais il faut comprendre que votre cœur vous signale que votre organisme travaille trop fort et doit ralentir. L'angine vous avertit de cesser votre activité et de vous reposer. Si vous ressentez ce genre de douleur thoracique, consultez votre médecin pour en déterminer la cause et recevoir un traitement au besoin.

    Quelles sont les causes de l'angine?

    L'angine est la douleur que vous ressentez lorsqu'une ou plusieurs artères coronaires sont endommagées, obstruées ou rétrécies, et ne suffisent plus à alimenter votre cœur en sang riche en oxygène. La douleur peut survenir pendant une activité physique, à l'effort, sous le stress, en présence de froid ou de chaleur intense, à la suite de repas copieux, en consommant de l'alcool ou en fumant.

    Une lecture élevée ne signifie pas nécessairement que vous souffrez d’hypertension artérielle. Si une de vos lectures est élevée, vous devriez la faire mesurer au moins deux fois à des dates différentes afin de vérifier si elle est constamment élevée.

    L’angine est le plus souvent causée par :

    • Une maladie coronarienne découlant de l’athérosclérose, soit l’accumulation de dépôts adipeux obstruant le passage du sang dans les artères coronaires.
    • Un spasme des artères coronaires : l’un des vaisseaux sanguins qui fournissent le sang au muscle cardiaque se contracte vigoureusement, ce qui réduit ou interrompt l’apport sanguin à la partie du cœur irriguée par cette artère, et provoque une crise cardiaque.

    Dans certains cas, l’angine peut être causée par une pression artérielle élevée incontrôlée, ou par d’autres problèmes cardiaques tels que le rétrécissement d’une valvule cardiaque (sténose aortique) ou un cœur trop gros (cardiomyopathie hypertrophique). Parfois, certaines personnes peuvent éprouver des douleurs thoraciques causées par d’autres problèmes de santé comme des problèmes pulmonaires, musculaires ou squelettiques.




    Quels sont les symptômes de l'angine?

    L'angine est habituellement un symptôme de maladie coronarienne et fait augmenter vos risques de crise cardiaque. Les symptômes d'angine sont souvent ressentis après un effort ou un stress émotif et se soulagent avec du repos ou la prise de médicaments. Parmi les symptômes d'angine, on retrouve les suivants :

    • une douleur qui surgit au centre de la poitrine et s’étend au bras gauche, au cou, au dos, à la gorge et à la mâchoire;
    • une sensation d’oppression, de serrement, de pression ou de douleur à la poitrine ou au(x) bras;
    • une impression d’indigestion modérée ou sévère persistante;
    • une douleur aiguë, semblable à une brûlure ou à des crampes;
    • une douleur débutant ou s’étendant au cou, à la mâchoire, à la gorge, à l’épaule, au dos ou au(x) bras;
    • un malaise dans le cou ou le haut du dos, particulièrement entre les omoplates;
    • un engourdissement ou une perte de sensation dans les bras, les épaules ou les poignets.

    Si vous ressentez l’un ou l’autre de ces symptômes, consultez immédiatement votre médecin. Si votre manifestation d’angine change, appelez votre médecin le plus tôt possible.



    Que devrais-je faire?

    L'angine ne dure habituellement que quelques minutes, mais si la douleur persiste, il se peut que vous subissiez un blocage soudain et total d'une artère coronaire ou une crise cardiaque, et que vous ayez besoin d'aide immédiatement. Si vous ressentez toujours une douleur ou une pression thoracique 15 minutes après avoir pris du repos et de la nitroglycérine, vous pourriez être en proie à une crise cardiaque. N'attendez pas! Composez le 9-1-1 ou le numéro d'urgence local immédiatement.


    Quels sont les types d'angine?

    Angine stable
    L'angine stable se présente souvent de la même façon : la douleur survient à peu près au même endroit, lors d'un effort ou d'un stress émotif. Cette douleur est habituellement soulagée par le repos ou la prise de médicaments. Si vous souffrez d'angine stable, essayez de déterminer sa durée et les interventions qui aident à la soulager. Vous serez ainsi plus à même de remarquer tout changement de manifestation pouvant indiquer que l'angine est désormais instable.

    Angine instable 
    L’angine instable provoque des douleurs thoraciques inattendues qui peuvent survenir au repos et sans la stimulation de l’activité physique. Si vous souffrez de douleurs thoraciques inhabituelles, en augmentation ou constantes, vous courez un risque plus élevé d’être en proie à une crise cardiaque, d’avoir un pouls irrégulier (arythmie) et même une mort subite. Consultez votre médecin le plus tôt possible.

    Angine variable 
    L’angine variable, également connue sous le nom d’angine ou d’angor de Prinzmetal, survient habituellement de façon spontanée, et contrairement à l’angine stable, presqu’exclusivement au repos. Elle n’est reliée ni à l’effort physique ni au stress. Ces attaques peuvent être très douloureuses et se produisent la plupart du temps entre minuit et huit heures. Elles sont causées par des spasmes des artères coronaires. Environ deux-tiers des personnes atteintes d’angine variable souffrent d’athérosclérose sévère à au moins une des principales artères coronaires et le spasme se produit généralement tout près de l’occlusion.

    Angine microvasculaire 
    L’angine microvasculaire provoque des douleurs thoraciques, sans blocage apparent des artères coronaires. Cette douleur est provoquée par un mauvais fonctionnement des minuscules vaisseaux sanguins qui alimentent le cœur. (Ce problème de santé peut aussi être appelé Syndrome X, mais ne doit pas être confondu avec le syndrome métabolique, parfois désigné par cette même appellation, soit celle de Syndrome X.)

    Angine atypique
    Il est possible de ne pas ressentir les symptômes typiques d’angine mais plutôt un vague sentiment d’inconfort thoracique, d’essoufflement, de fatigue, de nausée, de douleur au dos ou au cou, ou d’indigestion avec une sensation de brûlure. Les femmes sont plus susceptibles de ressentir des symptômes atypiques tels qu’un vague inconfort thoracique.

    Comment l'angine est-elle diagnostiquée?

    Votre médecin passera probablement vos antécédents médicaux en revue, et vous fera subir un examen physique complet. Ensuite, il ou elle voudra vous faire passer quelques tests avant de recommander un traitement. Parmi ces tests, on retrouve notamment :

    Comment l'angine est-elle traitée?

    La modification des habitudes de vie et la prise de médicaments sont les façons les plus courantes de traiter et de contrôler l'angine. Parfois, une chirurgie peut s'avérer nécessaire.

    Modification des habitudes de vie
    Bien que l’effort physique puisse déclencher l’angine, vous devez continuer d’être actif physiquement, dans la mesure approuvée par votre médecin. Vous pourriez vivre plus confortablement et subir moins de crises angineuses en maîtrisant vos facteurs de risque tels que l’hypertension artérielle, le diabète et l’hypercholestérolémie, en adoptant une alimentation saine, en cessant de fumer, en consommant moins d’alcool et en réduisant votre niveau de stress.

    Médicaments
    Certains médicaments peuvent aider à prévenir ou à soulager les symptômes d’angine.
    Antiplaquettaires
    Bêtabloquants
    Inhibiteurs des canaux calciques
    Nitroglycérine


    Interventions chirurgicales et autres
    L’angine peut aussi être traitée en dilatant ou en contournant l’artère rétrécie afin d’augmenter l’apport sanguin au cœur. Parmi les interventions destinées à traiter l’angine, on retrouve les suivantes :

    Intervention coronarienne percutanée (ICP et angioplastie et pose de tuteur)
    Chirurgie de pontage coronaire

     

    Modifié pour la dernière fois en avril 2012
    Dernière révision en janvier 2012