Partager email Courriel
Imprimer

L’insuffisance cardiaque

Qu’est-ce que l’insuffisance cardiaque?
Les symptômes de l’insuffisance cardiaque
Quelle est la cause de l’insuffisance cardiaque 
Le diagnostic de l’insuffisance cardiaque
Les traitements de l’insuffisance cardiaque
La prise en charge de l’insuffisance cardiaque 
Soins palliatifs ou de fin de vie

Qu’est-ce que l’insuffisance cardiaque?

L’insuffisance cardiaque est aussi appelée insuffisance cardiaque congestive. C’est un problème de santé courant qui apparaît après que le cœur ait été endommagé ou affaibli par des maladies du cœur, comme une crise cardiaque ou d’autres problèmes médicaux. L’insuffisance cardiaque survient quand l’action de pompage du cœur n’est plus suffisamment forte pour faire circuler le sang, surtout pendant l’activité physique et les périodes de stress. De plus, le muscle cardiaque pourrait ne pas se détendre correctement afin de permettre au sang de revenir des poumons vers le cœur. Ces anomalies fonctionnelles peuvent provoquer l’accumulation de liquide dans les poumons et dans d’autres parties du corps comme les chevilles. La congestion des poumons et le manque d’oxygène peuvent vous faire sentir épuisé ou essoufflé. Parfois, le liquide peut s’accumuler dans les poumons au point de provoquer un problème de santé potentiellement mortel appelé œdème pulmonaire aigu, qui nécessite une intervention d’urgence.

L’insuffisance cardiaque est de plus en plus fréquente en raison du plus grand nombre de survivants à des crises cardiaques et à d’autres problèmes cardiaques aigus. Alors que les personnes au cœur endommagé vivent plus longtemps, elles sont davantage exposées à l’insuffisance cardiaque. On estime qu’environ 500 000 Canadiens et Canadiennes vivent aux prises avec l’insuffisance cardiaque.

L’insuffisance cardiaque est un problème grave pour lequel il n’existe aucune cure. Par contre, avec des modifications aux habitudes de vie et les options de traitement disponibles, il est possible de bien contrôler ce problème de santé. Plusieurs patients peuvent reprendre une vie active et normale. Se renseigner sur l’insuffisance cardiaque représente un premier pas important dans la prise en charge de ce problème de santé.

Les symptômes de l’insuffisance cardiaque

Quand le cœur ne pompe pas bien et que la congestion survient, vous pouvez ressentir certains de ces symptômes. Communiquez avec votre médecin ou professionnel de la santé si l’un ou l’autre des symptômes suivants se manifeste :

  • Essoufflement accru, surtout étendu
  • Gain de poids soudain de plus de 1,45 kg (3 livres) en un ou deux jours, ou de 2,5 kg (5 livres) en une semaine
  • Sensation continue de gonflement ou d’être rempli
  • Toux ou symptômes de rhume qui dure plus d’une semaine
  • Fatigue, perte d’énergie et épuisement extrême
  • Perte ou variation de l’appétit
  • Augmentation de l’enflure des chevilles, des pieds, des jambes, du sacrum (la base de la colonne vertébrale) ou de l’abdomen (autour de l’estomac)
  • Besoin d’uriner la nuit plus fréquemment. 

Il est important de reconnaître les symptômes de l’insuffisance cardiaque. Voici les étapes à suivre :

  • Si vos symptômes sont légers, consultez votre médecin de famille ou appelez la clinique d’insuffisance cardiaque.
  • Si vos symptômes sont sévères, rendez-vous à l’urgence ou signalez le 9-1-1 ou le numéro local des services d’urgence.

Quelle est la cause de l’insuffisance cardiaque?

L’insuffisance cardiaque compte plusieurs causes et facteurs de risques sous-jacents. La cause la plus fréquente de l’insuffisance cardiaque est un muscle cardiaque endommagé par une crise cardiaque (infarctus du myocarde). Une crise cardiaque survient quand une des artères coronaires (les artères qui alimentent le muscle cardiaque en sang et en oxygène) devient obstruée. En pareil cas, une partie du cœur est privée d’oxygène et peut subir des dommages permanents.

La deuxième cause la plus fréquente de l’insuffisance cardiaque est une pression artérielle trop élevée (hypertension artérielle). Si elle n’est ni diagnostiquée, ni traitée pendant une longue période, l’hypertension artérielle peut entraîner l’insuffisance cardiaque. Il est important de faire vérifier votre pression artérielle au moins une fois tous les deux ans ou plus souvent si le médecin vous recommande de le faire.

L’insuffisance cardiaque peut aussi être provoquée par d’autres causes moins fréquentes, comme :

  • Un mauvais fonctionnement de valvules cardiaques rétrécies ou perméables (maladies des valvules cardiaques)
  • Une infection qui provoque une inflammation du muscle cardiaque (endocardite ou myocardite)
  • L’abus d’alcool ou de drogues
  • Le diabète
  • L’obésité ou le surpoids
  • Un taux de cholestérol élevé
  • Des maladies du muscle cardiaque d’origine inconnue
  • D’autres problèmes de santé comme les maladies de la thyroïde ou l’anémie.

Le diagnostic de l’insuffisance cardiaque

Votre médecin étudiera vos antécédents médicaux, vous examinera et vous fera subir certains tests afin de déterminer si vous souffrez ou non d’insuffisance cardiaque et la meilleure façon de la traiter et de la contrôler. Les médecins peuvent utiliser plusieurs tests et procédures tels que :  

Vous pourriez devoir subir d’autres tests également. Assurez-vous de demander ce que chacun de ces tests implique, en quoi il consiste et à quel moment vous en connaîtrez les résultats. Renseignez-vous sur ces tests.

Les traitements de l’insuffisance cardiaque

Votre médecin et votre équipe de soins peuvent vous recommander des médicaments, une intervention chirurgicale ou de modifier vos habitudes de vie, comme manger plus sainement et faire de l’activité physique. Ces recommandations peuvent inclure la consommation d’au moins 1 g d’Omega 3 chaque jour.

Les médicaments

Il existe cinq types de médicaments couramment utilisés afin de traiter l’insuffisance cardiaque. Il s’agit des suivants :  

Voici quelques conseils destinés à vous aider à prendre vos médicaments comme indiqué :  

  • Prenez vos médicaments à intervalles réguliers.
  • Si vous ressentez des effets secondaires, ne cessez pas de prendre votre médicament et ne variez pas la dose sans d’abord consulter vos spécialistes ou votre médecin de famille.
  • Ne prenez pas de médicaments anti-inflammatoires en vente libre (comme l’ibuprofène et le naproxène); consultez votre pharmacien ou votre médecin avant de prendre tout autre médicament en vente libre comme les vitamines, les produits et les médicaments à base de plantes 

Renseignez-vous sur les médicaments.

Intervention chirurgicale et orthèses

Selon la gravité et la nature de votre insuffisance cardiaque, votre médecin peut aussi recommander une intervention chirurgicale ou une orthèse pour traiter votre problème de santé. Les personnes qui souffrent d’insuffisance cardiaque peuvent être soumises aux traitements suivants :  

  • Traitement de resynchronisation cardiaque (TRC)
  • Stimulateur biventriculaire (stimulateur cardiaque spécialisé qui stimule les deux ventricules du cœur à la fois)
  • Défibrillateur cardioverteur implantable (DCI)
  • Appareil de soutien du ventricule gauche
  • Greffe cardiaque 

Si vous souffrez aussi d’occlusions des artères coronaires, vous pourriez aussi être candidat aux interventions suivantes :

Renseignez-vous sur les interventions chirurgicales et autres.

La prise en charge de l’insuffisance cardiaque

Présentement, il n’existe aucune cure pour l’insuffisance cardiaque, mais le diagnostic précoce, les modifications des modes de vie et les traitements pharmacologiques appropriés peuvent vous aider à mener une vie normale et active, à éviter l’hospitalisation et à vivre plus longtemps.

Voici quelques mesures importantes dont vous aurez besoin pour prendre en charge votre insuffisance cardiaque :

  • Prenez régulièrement vos médicaments tels que vous l’a indiqué votre professionnel de la santé.  
  • Adoptez une saine alimentation basée sur le Guide alimentaire canadien en choisissant beaucoup de légumes et de fruits, en consommant de grains entiers plus souvent, en choisissant des coupes de viande maigre et des substituts de la viande préparés avec peu de sodium ou de gras ajoutés, ainsi que du lait et des substituts pauvres en gras (comme les breuvages de soya). Renseignez-vous sur la saine alimentation.
  • Consommez moins de 2 000 mg de sel (sodium) par jour de toutes provenances (lisez les emballages des aliments et surveillez les sources de sodium dans les aliments préparés). Si on vous a diagnostiqué une hypertension artérielle, réduisez votre consommation de sodium à 1 500 mg par jour ou moins. Consultez votre dispensateur de soins au sujet de la quantité de sodium qui vous convient. Renseignez-vous sur le sel et sur la façon de lire le tableau de valeur nutritive.
  • Ne buvez pas plus de deux litres (entre six et huit verres ordinaires) de liquides par jour, ce qui comprend tous les breuvages comme le café, le thé, les jus, l’eau et le lait ainsi que les soupes. L’eau devrait constituer au moins la moitié des liquides que vous consommez chaque jour. Votre professionnel de la santé pourrait vous demander d’ajuster votre consommation de liquide selon le taux de sodium de votre organisme. 
  • Mangez beaucoup de fibres. En raison des niveaux de liquide plus faibles et de certains médicaments qui pourraient vous être prescrits (comme les diurétiques), vous pourriez éprouver de la constipation, qui peut imposer un effort à votre cœur. Renseignez-vous sur les fibres
  • Réduisez votre consommation d’alcool à tout au plus une consommation par jour (ce qui correspond à 150 ml [5 oz] de vin, 350 ml [10 oz] de bière ou 50 ml [1 ½ oz] de spiritueux. Avec certains types d’insuffisance cardiaque, l’alcool doit tout simplement être évité. Consultez votre médecin si c’est votre cas. L’alcool peut interférer avec l’action des médicaments ou faire augmenter votre pression artérielle ou affecter votre cœur, ce qui signifie qu’il est important de consulter votre médecin à ce sujet.
  • Diminuez ou évitez la consommation de caféine afin d’empêcher votre cœur de battre trop vite ou de façon irrégulière.
  • Pesez-vous chaque matin (après être allé à la toilette et avant le déjeuner) et inscrivez votre poids. Si vous prenez ou perdez 1,45 kg (3 livres) ou plus en un ou deux jours ou encore 2,5 kg (5 livres) ou plus en une semaine, communiquez avec la clinique d’insuffisance cardiaque ou votre médecin de famille.

Registre quotidien de votre poids et de votre pression artérielle

Date

Heure

Poids

Pression artérielle

Systolique

Diastolique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En inscrivant chaque jour votre poids et votre pression artérielle, vous pourrez remarquer tout changement au fil du temps. Copiez cette page et créez votre propre grille que vous présenterez à votre médecin lors de votre prochaine visite.  

  • Évitez de fumer. Le tabagisme augmente considérablement vos risques de crise cardiaque et d’aggravation de l’insuffisance cardiaque. Pour des renseignements sur la cessation du tabagisme, appelez la Téléassistance pour fumeurs de la Société canadienne du cancer au 1-877-513-5333 ou visitez le programme de Téléassistance pour fumeurs en ligne.

    Vous pouvez aussi appeler les lignes d’aide de Santé Canada ou visiter le site de Santé Canada
    et rechercher « cesser de fumer ».  
  • Pratiquez davantage d’activité physique afin de contribuer à renforcer votre cœur et à améliorer votre circulation sanguine. Assurez-vous de discuter de votre activité physique avec votre équipe de soins de santé avant de démarrer un programme ou une nouvelle routine. Pratiquez des activités comme la marche à votre propre rythme. Augmentez votre niveau d’activité physique un peu chaque jour. Renseignez-vous sur l’activité physique.
  • Dormez suffisamment et contrôlez votre niveau de stress. Identifiez vos sources de stress afin de prendre des mesures pour régler la situation avec votre équipe de soins de santé. Renseignez-vous sur le stress
  • Il est conseillé aux patients d’insuffisance cardiaque de se faire vacciner contre la grippe une fois l’an et de recevoir le vaccin contre le pneumocoque une fois dans leur vie.

Soins de fin de vie ou soins palliatifs

Certaines personnes qui sont aux prises avec de l’insuffisance cardiaque ont besoin de soins de fin de vie (aussi appelés soins palliatifs), qui offrent soutien et confort aux patients et à leurs familles. Renseignez-vous sur les soins de fin de vie.

Si vous désirez de plus amples renseignements sur les soins palliatifs, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé. Vous pouvez également visiter le site de l’Agence de la santé publique du Canada et de Santé Canada. L’Association canadienne de soins palliatifs publie un annuaire de services de soins palliatifs partout au pays et une liste de fournisseurs de soins de santé. Le Portail canadien en soins de palliatifs offre un service de consultation professionnelle et un forum de discussion grâce auquel vous pouvez communiquer avec un spécialiste des soins palliatifs ou à des personnes qui ont un intérêt dans les soins palliatifs.

Le site web PREPARE (en anglais seulement) vous aide à prendre des décisions médicales en accord avec vos valeurs et à communiquer vos volontés aux autres. Le site TheConversationProject.org (en anglais seulement) offre une trousse de démarrage pou vous aider, vous et votre famille, à communiquer vos dernières volontés.

Renseignez-vous sur la prise en charge de l’insuffisance cardiaque.

Modifié pour la dernière fois en avril 2013
Dernière révision : octobre 2010