Imprimer

Qu’est-ce que la péricardite?

La péricardite est une infection du péricarde, la membrane mince et résistante, semblable à un sac, qui entoure le cœur. La péricardite peut être aiguë (subite) ou chronique (développée au cours d’une période prolongée).

La péricardite aiguë peut être provoquée par une infection bactérienne ou virale, une mycose, une fièvre rhumatismale, une polyarthrite rhumatoïde, un lupus érythémateux disséminé, une insuffisance rénale, une sclérodermie ou des tumeurs. Elle peut aussi survenir à la suite d’une crise cardiaque, d’une intervention chirurgicale cardiaque ou d’une blessure thoracique grave, de même qu’avec la prise de certains médicaments qui affaiblissent le système immunitaire. La péricardite chronique, quant à elle, peut être causée par une infection chronique (de longue durée) telle que la tuberculose. Toutefois, cela est plutôt rare.

Types de péricardite

Péricardite fibrineuse : le péricarde est enflammé et recouvert d’une couche de matériel appelée fibrine;

Péricardite purulente : le péricarde est recouvert d’un pus épais;

Péricardite constrictive : le péricarde est recouvert d’une épaisse couche de matériel fibreux calcifié;

Péricardite chronique : est provoquée par une infection de longue durée comme la tuberculose.

Symptômes

La péricardite peut provoquer des douleurs thoraciques, parfois décrites comme aiguës et intenses et, d’autres fois, comme douloureuses et oppressantes.

Diagnostic

Pour diagnostiquer une péricardite, le médecin procède habituellement à un interrogatoire détaillé des antécédents médicaux, et écoute les bruits du cœur au cours d’un examen médical. Si vous souffrez de péricardite, votre médecin pourrait entendre un frottement péricardique, frottement ou grattement pouvant être entendu lors de l’auscultation du cœur à l’aide d’un stéthoscope. Ce bruit est souvent localisé dans une région restreinte, mais sa position peut varier et il est généralement accentué lorsque la personne se penche vers l’avant ou retient son souffle.

Parmi les autres tests auxquels il peut avoir recours, on compte :

Analyses sanguines
Cathétérisme cardiaque
Radiographie thoracique
Électrocardiogramme (ECG)

Traitement

Si vous souffrez d’une péricardite d’origine virale ou allergique, vous vous rétablirez certainement en quelques semaines. Si tel n’est pas le cas, votre médecin pourrait vous prescrire des médicaments ou vous conseiller une intervention chirurgicale. Vous pourriez aussi devoir apporter quelques modifications à votre mode de vie.

Médicaments
Des antibiotiques pourraient être administrés si votre péricardite est d’origine bactérienne. Les analgésiques, quant à eux, pourraient réduire la douleur. Pour ce qui est de l’inflammation, elle pourrait être réduite par des anti-inflammatoires ou des corticostéroïdes.

Chirurgie
Si la prise de médicaments n’est pas concluante, il peut s’avérer nécessaire d’intervenir sur le plan chirurgical, en procédant à une résection du péricarde [POP UP link] épaissi ou à l’évacuation du liquide accumulé.

Mode de vie
Il est possible de réduire vos risques de maladies cardiaques en connaissant et en maîtrisant votre pression artérielle, votre diabète et vos taux de cholestérol. Il importe aussi de mener une vie saine en évitant la fumée et en pratiquant des activités physiques, en adoptant une alimentation pauvre en lipides, spécialement en lipides saturés et en gras trans, en atteignant et en conservant un poids santé, en limitant votre consommation d’alcool et en réduisant votre niveau de stress.

Dernière revision en août 2009.